CHRONIQUE BALLE DE MATCH : Sadio Mané, 82 milliards FCfa une valeur marchande en trompe- l’oeil…

(CHALLENGE SPORTS). Sadio Mane est annoncé dans les médias comme un joueur dont sa valeur marchande pourrait dépasser celle Messi ou Crustiano. N’est il pas une exagération ? Une étourderie de l’esprit.

La valeur marchande de Mane est elle aussi éblouissante qu’on le pense?

Les journaux se sont empressés de fixer le prix d’or de Sadio Mané. Le montant est faramineux. La valeur marchande de l’enfant de Bambali explose les compteurs. Pincez-vous pour le croire. Il s’éléve aux enchéres à 82 milliards de FCfa. Certains observateurs à l’effet jubilatoire sont allés jusqu’à dire que l’international sénégalais serait plus cher que Messi. Allons quand même…un peu de lucidité ne ferait pas de mal.
Lionel Messi et même Cristiano Ronaldo sont à des années lumiéres de Sadio Mané en terme de revenus publicitaires, de followers sur les réseaux sociaux. Le fossé est encore grand. Rappellons sans faire un calcul d’épicier que Sadio Mané émarge 8,6 millions d’euros à Liverpool, il est le quatriéme salaire le plus élevé des Reds. Le Sénégalais est largement dépassé par Mohamed Salah, Virgil Van Djik et même Firmino. C’est dire que dans son propre club d’abord Sadio ne se fait pas respecter du point de vue de son traitement salarial. Alors dire qu’il serait plus cher que la Pulga reléve d’une étourderie de l’esprit ou d’un communautarisme ou esprit supporteur de bon aloi. Entendons-nous bien, Sadio Mané mérite en raison de ses performances d’être payé à la hauteur de ses statistiques qui sont étincelantes depuis son arrivée à Liverpool. Mais Mané ne se fait pas respecter. Les Reds lui manquent terriblement d’égard et l’épisode du Ballon d’or est encore là pour en attester. Garçon bien éduqué, jamais un mot plus haut que l’autre, Sadio Mané devrait taper énergiquement du poing sur la table pour faire entendre raison les dirigeants des Reds qui semblent ignorer le rôle prépondérant du Sénégalais dans le vestiaire. Et si c’était El Hadj il allait les cracher dessus depuis. Parfois, c’est bon qu’un Lion sorte les griffes pour montrer sa criniére à ceux qui ne le prennent pas au sérieux.
FALLOU GALASS GAYE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code