Préparation saison 2021/ 2022 : 13 athlètes boursiers en stage au CADA de Dakar!

(CHALLENGE SPORTS)-Le Centre Africain de Développement de l’Athlétisme AADC, en collaboration avec la CONFEJES organise du 25 au 31 octobre 2021 au Stade Léopold Sédar Senghor, un stage préparatoire pour la saison 2021-2022. La cérémonie de lancement a eu lieu ce lundi, en présence des athlètes boursiers et de leurs préparateurs.

Le stage préparatoire pour la saison 2021-2022 a été lancé ce lundi au stade Léopold Sédar Senghor. Prévu du 25 au 31 octobre prochain, il regroupe 13 athlètes de plusieurs pays qui ont en partage la langue française.  « Ce camp de stage est venu à son heure.  Nous tenons à vous remercier  pour cette initiative. Nous avons des échéances comme le championnat d’Afrique, les jeux de la Francophonie ou encore le championnat  du monde.  Nous tenons également à remercier  la France pour son appui, notamment  en ce qui concerne  le côté administratif. A chaque fois que nous avons besoin de préparation,  elle nous facilite l’obtention  des visas », s’est réjoui El Hadj Amadou Dia Bâ, président du Centre Africain de Développement de l’Athlétisme (AADC).

Selon les organisateurs, treize athlètes boursiers participeront. Les entraîneurs viennent des centres de Lomé (Togo), Maurice (Île Maurice) et du Dakar (Sénégal). Pour la secrétaire générale de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES), il revient aux participants de saisir cette opportunité. «  Je suis très émue. Il y a 20 ans ou plus, j’étais là, en tant que stagiaire. Donc, je sais ce que cela représente. Je vais vous demander d’être sérieux et discipliné. Il faut répondre favorablement à cette mission. Par vos performances, donnez raison à ceux qui croient en vous. Je prie pour que ce stage soit une réussite. Et que les résultats sont perceptibles lors des prochaines échéances », a conseillé Louisette Tobi, installée récemment dans ses nouvelles fonctions.

Présent à cette rencontre, le président de la fédération sénégalaise d’athlétisme s’est félicité de l’initiative.  « Ce camp de préparation est une aubaine pour les athlètes des pays de la Confejes. Il n’est pas donné à n’importe quel athlète d’intégrer le centre. J’espère que vous allez passer de bons moments », dira le colonel Sarah Oualy.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code