JOJ Dakar 2026 : Signature de convention entre le ministère des Affaires étrangères et le Comité d’organisation !

(CHALLENGE SORTS) – Le Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (MAESE) et le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2026 ont procédé à une signature de partenariat.  Le président du Cnoss s’est félicité de l’acte posé, tout en appelant l’implication de tous pour que le rendez-vous soit une réussite. 

« L’acte que nous posons à cet instant s’inscrit dans le prolongement des instructions du Président Macky Sall, qui a prescrit la mobilisation de tous nos compatriotes autour de la préparation des 4èmes Jeux Olympiques de la Jeunesse ; une première en terre africaine. Et c’est en application de ses directives au terme du Conseil présidentiel sur la préparation des JOJ tenu le 23 mai 2019, que l’Accord de Siège liant le Gouvernement du Sénégal à travers le Ministère des Affaires Etrangères et le CNOSS a été signé le 08 juillet 2019 dans ces mêmes lieux », a rappelé Mamadou Diagna Ndiaye.

A en croire le président du Cnoss, le Sénégal va vivre des moments inédits en 2026, avec 4 676 jeunes athlètes venant de 206 Comités nationaux olympiques.  Ce qui selon lui, mérite une mobilisation exceptionnelle. « Ainsi, dans la suite des partenariats conclus avec le Ministère en charge de l’Hygiène publique, le Ministère du Tourisme et des Transports aériens, le Ministère de l’Intérieur, le Port Autonome de Dakar, nous voici en train de sceller le partenariat qui permet de mobiliser tous les acteurs de la diplomatie sénégalaise autour du sport et du premier événement olympique en terre africaine. Il s’agit, avec ce partenariat, de  tirer le meilleur parti du réseau des Missions diplomatiques et consulaires de notre pays, à travers le monde, pour mieux assurer la visibilité de l’Evénement et promouvoir davantage la destination Sénégal », a-t-il souligné.

Pour le président du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS), il faudra sensibiliser les organisations africaines pour une appropriation de ces JOJ et un soutien actif à la préparation et à l’organisation. « Il s’agit de mobiliser nos compatriotes de la diaspora pour leur implication pleine et entière. Ce faisant, notre accord aura contribué à seconder efficacement le COJOJ dans l’accomplissement de ses missions. Le Sénégal et sa diplomatie sont habitués des grands rendez-vous et ensemble, nous saurons relever tous les défis. C’est une forte conviction que nous avons en partage », a ajouté M. Ndiaye.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code