Mondial : 31 mai 2002, le jour où les « Lions » ont croqué du coq !

(CHALLENGE SPORTS)- Le 31 mai 2002 reste sans doute l’un des plus beaux jours de l’histoire du football sénégalais. En effet, ce jour-là, l’équipe nationale qui participait à sa toute première coupe du monde, s’est offert le luxe de battre la France, championne du monde en titre.

Dans un match tendu, c’est feu Pape Bouba Diop qui avait délivré tout une nation, suite à un débordement du phénomène El Hadji Ousseynou Diouf.

La France s’est rebiffée, mais les « Lions » avaient fini de mettre leurs griffes sur des coqs dépassés. 19 ans après, on parle encore de cette matinée mémorable. Mais 19 ans après, trois des acteurs de ce succès mémorable ne sont plus de ce monde. Il s’agit du coach Bruno Metsu, un membre du staff en la personne de Jules François Bertin Bocandé, mais surtout de Pape Bouba Diop, auteur du premier but de cette campagne asiatique, soldée par une place de quart de finaliste pour le Sénégal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code