Namibie/ Sénégal (4éme journée) : Aliou Cissé interpelle ses dirigeants et la CAF !

(CHALLENGE SPORTS)- Le Sénégal qui va jouer la Namibie pour le compte de la 4éme journée des qualifications du mondial 2022 pourrait être privé de ses joueurs évoluant en Angleterre. Faute de stade, la Namibie joue ses matchs en Afrique du Sud. Or, ce pays est dans la zone rouge, avec la situation sanitaire liée au coronavirus. Face à ce risque, Aliou Cissé a interpellé ses dirigeants, mais aussi la Caf.

« C’est une question pertinente. Mais si vous me posez la question, dans mon petit coin, qu’est-ce que je peux y faire ? Je pense que c’est d’ordre administratif. C’est à nos dirigeants, notre fédération de s’imposer sur la hiérarchie du football mondial. C’est vrai que la question va être posée. Et je sais que vous me posez cette question-là, c’est par rapport à Sadio Mané, Edouard Mendy et les autres qui jouent en Angleterre », a répondu Aliou Cissé, interpellé sur les conditions de ce match à venir.

A en croire le coach des « Lions », il est incompréhensible de programmer cette rencontre dans un pays à risque.  « Je n’ai pas envie d’y penser car j’ai un match. Mais il faut reconnaitre que c’est un énorme problème. Aujourd’hui, on est dans l’incertitude totale pour la quatrième journée. Comment peut-on faire jouer une équipe dans un pays répertorié comme zone rouge ? Je pense que la Caf aura une réponse à nous donner. Mais en réalité, nous, en tant que entraineur, en tant que technicien, la seule chose que nous pouvons et il n’y a pas que moi, c’est de dénoncer. Tous les entraineurs ne sont pas contents et le dénoncent fortement », a-t-il ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code