BALLE DE MATCH: Edouard Mendy, de chômeur à Chelsea …

(CHALLENGE SPORTS). Petr Cech, le gardien Tchèque qui a fait les beaux jours de Rennes, puis bluffé Stamford Bridge le jardin des Blues de Chelsea par des prestations de haute voltige a pesé de tout son poids de gardien qui sait reconnaître le talent inné chez ses pairs est vite tombé sous le charme du portier sénégalais Edouard Mendy. Ils ont quand même quelques points de ressemblance dans leur trajectoire.

Edouard a fait preuve de persévérance pour être à Chelsea, une vraie leçon de vie.

 Ils sont tous deux passés chez le club breton Rennes et y ont laissé des empreintes indélebiles. Difficile de faire mieux en termes de clean sheets et de buts encaissés. Alors quoi de plus normal que le longiligne gardien de buts tchéque soit aux anges quand il parle de Edouard Mendy. Pas sot pour sou, l’international sénégalais le lui rend bien. Déjà il promet de casser la baraque à Chelsea aprés les bourdes et autres fautes de main de son rival Kepa, dont l’orgueil sera mis à rude épreuve par l’arrivée du Sénégalais et les nombreux défis qu’il s’apprête à relever. Déjà dans ses premières déclarations, l’on voit ses yeux pétiller comme des bulles de Fanta, ses mots sont à eux seuls des motivateurs pour coach en développement personnel. “Je suis excité à l’idée de rejoindre Chelsea. Je veux continuer ma progression.” En tout cas, tout est allé très vite pour le portier sénégalais. Comme si le destin a attendu ses deux dernières années pour lui réserver le meilleur de sa vie. Son parcours est une leçon de vie. Il faut le rappeler, en 2014, Edouard Mendy était encore chômeur, en 2015 il évolue au poste gardien de la réserve à Marseille. En 2016, il signe son premier contrat pro avec Reims, en 2018, le coach Aliou Cissé lui ouvre les portes de l’équipe nationale. En 2019, Edouard Mendy signe à Rennes fait des miracles en Europa League et aide le club cette saison à se qualifier pour la prestigieuse compétition européenne la Ligue des champions…En 2020, il signe à Chelsea pour 16 milliards de Fcfa. Leçon de vie: il ne faut jamais lâcher…
FALLOU GALLAS GAYE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code