«La FSBB n’a pas les moyens de payer des tests de covid» (président)

Alors que le monde sportif réclame la reprise des activités sportives malgré l’arrivée de la seconde vague dans le cadre de la lutte la Covid-19, le basket pourrait avoir du mal à respecter le protocole sanitaire. Malgré l’accord du ministre des Sports et de l’Intérieur sur la mise en place d’un protocole pour démarrer, c’est bien l’argent qui pourrait être un facteur de blocage.

Le président de la Fédération sénégalaise de Basket-ball,  Me Babacar Ndiayefait savoir, que « la fSBB n’a pas les moyens de payer des tests de covid pour les joueurs ».

En un mot, les clubs devront débourser au moins 40 000fcfa par joueur pour les tests avant chaque match. Ce qui constitue un sacré budget. Nul doute que peu de club pourront se plier à cette exigence. La reprise annoncée des activités sportives risque bien d’être bien compromise.

Racine Traoré

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code