Matar Bâ – reprise de la lutte: “Ce sera le huis clos ou rien”

Matar Bâ en compagnie des lutteurs en activité


Le ministre des Sports n’a pas tardé a réagir après la fronde de l’Association des lutteurs en activité. La structure dirigée par Gris Bordeaux en plus de réclamer leur part du fonds Covid-19, exige une réouvertue de la saison lutte.

Interpellé sur cette demande pressante des lutteurs affectés par la pandémie de la Covid-19, Matar Ba est resté droit dans ses bottes. Après avoir rencontré l’équipe du Comité national de gestion de la lutte (CNG) ce week-end pour discuter de l’ouverture de la saison de lutte, le ministre des Sports a clairement fait savoir que l’unique possibilité qui se présente aux lutteurs est le huis clos.

«Ce sera le huis clos ou rien. Les promoteurs qui acceptent d’organiser leurs combats en huis clos seront subventionnés», a déclaré Matar Ba, rapporte Les Échos. Cependant, le ministre n’a donné aucune date pour une reprise.

Racine Traoré

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code