Superligue Européenne : riposte violente de la FIFA et l’UEFA contre le projet

La Fifa et les Confédérations affiliées ont publié un communiqué en guise de menace très sérieuse contre les géants européens qui envisagent une Superligue Européenne pour concurrencer la Ligue des Champions de l’Uefa

Depuis plusieurs années maintenant, la création d’une superligue européenne est dans la tête de nombreux grands clubs européens comme le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin. Les géants du Vieux Continent souhaiteraient se rassembler dans une même ligue afin de gratter de nouvelles sources de revenus et se battre, entre eux, pour un titre. Mais visiblement, ce projet n’est pas du tout au goût des confédérations continentales, ni de la FIFA.

Ce jeudi, la FIFA a publié un communiqué de presse pour menacer les joueurs qui participeraient à cette Superligue. “À la suite des récentes spéculations relayées par les médias quant à la création d’une “Super League” européenne fermée par certains clubs européens, la FIFA et les six confédérations (AFC, CAF, Concacaf, CONMEBOL, OFC et UEFA) souhaitent réitérer et souligner sans ambiguïté qu’une telle compétition ne serait reconnue ni par la FIFA ni par la confédération concernée. De ce fait, tout club ou joueur disputant une telle compétition se verrait refuser le droit de participer à une quelconque compétition organisée par la FIFA ou sa confédération” est-il écrit.

 En clair, un joueur qui participerait à cette superligue ne pourrait pas disputer la Coupe du Monde, ni l’Euro par exemple. Les signataires sont les dirigeants de chaque entité : Gianni Infantino (FIFA), Cheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa (président de l’AFC), Constant Omari (président par intérim de la CAF), Vittorio Montagliani (président de la CONCACAF), Alejandro Domínguez (président de la CONMEBOL), Lambert Maltock (président de l’OFC) et Aleksander Čeferin (président de l’UEFA).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code