ELIM CAN 2022 : LA CAF SE PENCHE SUR L’INCIDENT D’AVANT-MATCH GAMBIE-GABON.

(CHALLENGE SPORTS). La CAF a décidé de se saisir du dossier de la rencontre des éliminatoires de la CAN 2021 qui a opposé lundi, la Gambie au Gabon. Des sanctions pourraient être prises contre la Gambie après les incidents de l’aéroport de Banjul.

La délégation gabonaise a mangé et dormi dans le hall de l’aéroport de Banjul.

L’équipe du Gabon a perdu 2-1 sur le terrain de celle de la Gambie, ce 16 novembre 2020 à Bakau, dans le groupe D des qualifications pour la CAN 2021. Les Gabonais ont été forcés de passer la nuit à l’aéroport de Banjul, suite à un sombre blocage administratif.

Pierre-Emerick Aubameyang avait promis l’enfer aux Gambiens après avoir été forcé de passer la nuit dans un terminal de l’aéroport de Banjul. En effet, les internationaux gabonais avaient été séquestrés dans l’aéroport durant plusieurs heures car les autorités gambiennes avaient des doutes sur la véracité des tests anti-Covid, une situation dénoncée notamment par l’international gabonais Pierre-Emerick Aubameyang qui a montré plusieurs de ses coéquipiers dormant sur le sol.

« Le Secrétaire général de la CAF a clairement déploré cette situation malheureuse avant d’informer les deux parties de sa décision de saisir les instances disciplinaires en vue d’examiner les causes de cet incident, d’en établir les responsabilités et d’appliquer les sanctions conséquentes,» indique un communiqué de la CAF.

Source: Africatopsports

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code