Les Lions de la belle épopée 2002 : Ce qu’ils sont devenus. (SUITE).

(CHALLENGE SPORTS). Dix-huit ans après leurs exploits asiatiques, les Lions de 2002 ont connu des fortunes diverses. Si certains ont réussi leur reconversion, d’autres moins bien, une partie de cette belle génération dorée se morfond dans le plus total anonymat. Si d’aucuns font encore parler d’eux sur un autre terrain, d’autres mènent leur vie dans la plus grande discrétion. CHALLENGE SPORTS a fouillé sur le devenir de la bande à Aliou Cissé.

La joie des beaux souvenirs de la belle époque.

Souleymane Camara

Sénégalais  d’origine guinéenne, Souleymane Camara  joue au poste d’attaquant à Montpellier où il est prêté 1 an sans option d’achat par Nice mais sera finalement acheté par le club. Le joker des lions de 2002 seul rescapé du groupe, a évolué de 2001 à 2004 à l’AS Monaco (47 matches, 6 buts). En 2003-2004, il rejoint Guingamp (13 matches, 2 buts) avant de retourner à  l’AS Monaco (12 matches, 1 but) 2004-2006, puis à Nice (31 matches, 1 but).  Depuis 2007, petit Jules fait les beaux  jours de  Montpelliers où il a réussi une grande et longue carrière. Cette année 2020 devrait être sa dernière en tant que joueur. L’équipe Héraultaise est en train d’étudier avec lui un poste à lui proposer dans l’encadrement à partir de la saison prochaine.

Aliou Cissé

Il était le capitaine de la méritante équipe du Sénégal qui a atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde 2002. Sous contrat avec  Sedan Ardennes de 2006 à 2009, le club le laisse libre à l’issue de la saison 2007-2008, il s’engage le 1er septembre 2008 avec le Nîmes Olympique, mais n’est pas reconduit à la fin de la saison. Après avoir mis un terme à sa carrière il a fait ses diplômes d’entraineurs en Angleterre, puis à Clairefontaine. Actuellement il devient un entraineur aguerri et il dirige la sélection de l’équipe nationale du Sénégal depuis cinq ans à la tête de laquelle il fait des résultats encourageants.

Alassane Ndour

Alors sous contrat avec Dóxa Dráma (Grèce) 2009, il a résilié son contrat pour des problèmes financiers. Champion de France de L2 (2004) avec AS Saint-Étienne où il a évolué depuis 2001, Alassane Ndour a rejoint le Championnat anglais en 2004 sous le maillot de West Bromwich Albion. En 20042005, il retourne en France à Troyes AC en L2, alors. En 20052006, Troyes AC monte en L1, mais Alassane ne jouera pas un seul match à cause d’une blessure. Il rejoint à nouveau l’Angleterre en 20082009 sous les couleurs de Walsall où il marque 1 but sur 10 matchs. C’est en 2009 qu’il a signé à Dóxa Dráma (Grèce). Il mettra un terme à sa carrière et se lance dans ses propres business. Il dirige l’Association Marmite du Cœur, il gère un restaurant à Dakar et il travail également comme agent de joueurs et agent marketing sportif et événementiel avec des personnalités de foot comme Samuel Eto. Alassane devient un « touche à tout », il tire pas mal son épingle du jeu dans la vie d’après foot.

Pape Malick Diop

MALICK PAPA DIOP SENEGAL OSAKA NAGAI STADIUM, OSAKA, JA SENEGAL V TURKEY,QUARTER FINAL 22/06/2002 DIB4186

52 sélections (2 buts) entre 1998 et 2004 avec l’équipe nationale, le défenseur central a raccroché ses crampons et se lance dans le business. Ce joueur emblématique du FC Lorient a remporté la Coupe de France en 2002 avec ce club. En 2006, il signe au FC Metz qui assure la montée puis la relégation. Pape Diop est libéré de son contrat le 17 avril 2008 et part au Qatar à la recherche d’un club. Plus tard, il met fin à sa carrière de footballeur. Malick se lance actuellement dans la bâtiment et l’immobilier selon certaines sources.

Salif Alassane Diao

Il a été Champion de France en 2000 avec l’AS Monaco et finaliste de la CAN en 2002. Il a également participé à la Coupe du Monde de football 2002 avec l’équipe du Sénégal, son équipe arrivant jusqu’en quarts de finale. Il a joué son 1er match en D1 française le 1er août 1997 : Bordeaux – Monaco (1-0). Il a aussi remporté la prestigieuse Ligues des Champions avec Liverpool. Il est donc le premier joueur sénégalais a l’avoir remporté avant que son cadet Sadio Mané lui emboite le pas en 2019. Le natif de Kédougou a connu beaucoup de clubs en Angleterre dont Birmingham, Portsmouth, Charlton et Stoke City. Il est devenu Manager sportif, dénicheur de talent et tient une école de football qui porte son nom.

Amdy Moustapha Faye

Evoluant dans les équipes de jeunes de l’AS Monaco après avoir fréquenté le centre Aldo Gentina de Dakar,  il quitte le club pour gagner du temps de jeu et s’engage avec l’ES Fréjus qui évolue en National 1 (groupe B). A l’issue de sa première saison il dispute 22 rencontres (avec deux buts à la clé) et Fréjus termine 8e. La saison suivante il s’affirme un peu plus en prenant part à 27 rencontres et en inscrivant 4 buts. Fréjus est ainsi promu en National qui possède désormais une poule unique. Au cours de cette saison 1997-1998, Fréjus finit dernier du classement mais Amdy Faye est toujours aussi régulier (22 matchs, 5 buts) ce qui attire certains clubs plus huppés. C’est ainsi qu’il est recruté par l’AJ Auxerre à l’été 1998. En août 2003, il s’engage avec Portsmouth pour 1.5 million livres. Il débute avec les Pompeys par une victoire à domicile contre Aston Villa. Mais en octobre 2003, il se blesse au genou et est indisponible pendant trois mois. Il reprend donc au mois de décembre 2003. Mais après trois matchs, il rechute et est à nouveau indisponible. Malgré ses blessures il dispute 27 matchs et des clubs tel que Fulham, Aston Villa et Newcastle le convoitent. En janvier 2005 il est transféré à Newcastle. Mais il ne reste qu’un an et demi chez les magpies puisqu’à l’été 2006 il s’engage avec Charlton. Le 20 janvier 2007 il inscrit son premier but en Premier League contre Portsmouth qui a été son premier club en Angleterre. Après un bref passage au Glasgow Rangers en Ecosse, il retourne en Angleterre à Stocke City, mais à la fin de son contrat en 2009, les dirigeants n’ont pas renouvelé son contrat. Depuis il a mis un terme à sa carrière. Et il vit au Sénégal à Yaraakh. Il devient consultant sur les plateaux de télévision. Il travaille beaucoup avec la RTS.

Matar Ndiaye

Aucune information sur la suite de sa carrière. Depuis 2002, il s’est éclipsé et a fondu complètement dans l’anonymat. Beaucoup disent qu’il vivrait maintenant en Grèce.

Sylvain Ndiaye

Après Lille et Marseille, Sylvain a passé quelques années en Espagne à Levante et à Alaves (D2 espagnole). Depuis la fin de l’aventure Espagnole en 2010, il serait retourné en France au club pro ruthénois en national. Aux dernières nouvelles il avait intégré le staff technique de ce club.

Henry Camara

Il est connu pour être le joueur le plus instable (il a connu 12 clubs). Henri Camara faisait partie des cadres de l’équipe du Sénégal qui a atteint les quarts de finale du Mondial 2002. En huitièmes de finale, il inscrit deux buts magnifiques (dont le deuxième est un but en or) qui donnent la victoire contre la Suède et envoient les Lions de la Téranga en quarts de finale. Il est le recordman de sélection avec 99 sélections et le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe du Sénégal avec 29 buts. Avec la renommée d’avoir la bougeotte, il n’est jamais resté plus de 2 ans dans un club. Il a connu lui aussi une très longue carrière comme Souleymane Camara. Il a terminé sa carrière depuis presque deux en Grèce et il est retourné au Sénégal à Dakar où il a beaucoup investi dans l’immobilier, la restauration et l’Hôtellerie selon certains proches.

Pape Sarr

El Hadji Papa Brahim Sarr dit Pape Sarr ne donne plus signe de vie. Passé par le centre de formation de Saint-Etienne de 1992 à 1996, c’est en D2 qu’il joue son 1er match en pro lors de l’exercice 1996/1997. De 1996 à 2001, il porte le maillot des Verts, 90 fois en D2 (10 buts) de 1996 à 1999, 56 fois en D1 (7 buts) de 1999 à 2001. Pape dispute également tout au long de sa période stéphanoise, 13 matches de coupes nationales (1 but). Lors de sa dernière année dans le Forez, son coach Wallemme qui effectuait sa première expérience en tant qu’entraîneur-joueur lui fait confiance. Saint-Etienne relégué en D2 suite à l’affaire des faux passeports, il quitte l’ASSE pour Lens en 2001 en compagnie de Stéphane Pédron et de Jean Guy Wallemme. De 2001 à Janvier 2005, sous les ordres de Joël Müller, Pape Sarr joue avec Lens, 46 matches de L1 (2 buts), 2 en coupe UEFA, et 5 en coupes nationales. Vice-champion de France en 2002 avec le RCL, quarts de finalistes avec sa sélection du Sénégal à la Coupe du Monde 2002, le Sénégalais ne parviendra jamais à s’imposer en tant que titulaire tout au long de son passage dans l’Artois, malgré la présence de plusieurs de ses compatriotes à cette époque, tels que Ferdinand Coly, Abdoulaye Diagne Faye, Pape Bouba Diop et Lamine Sakho. Il quitte Lens en janvier 2005, pour la 2ème division espagnole, et s’engage avec Vitoria Alavès, où il ne reste que six mois et y joue 15 matches. Revenu en France en L2, à Istres en 2005/2006, il quitte le club au bout de 12 matches de Championnat et 2 en coupes nationales. Arrivé à Brest, en L2, Sarr dispute de janvier 2006 à juin 2007, 21 parties de L2 (2 buts) et 3 en coupes nationales. En 2007, il s’engage en National avec le club de Paris FC, sous les ordres de Wallemme lors de la 1ère année. De 2007 à 2009, il joue 50 matches de National (6 buts) et 7 en coupes nationales (2 buts). Depuis il a intégré lui aussi le staff de Paris FC en tant que formateur chez les équipes de jeunes.

Pape Thiaw

Après avoir connu une expérience en Championnat de Ligue 2 espagnole, le passeur du but en or de Henry Camara contre la Suède en 1 /8 de finale du Mondial 2002 n’a pas connu une grande carrière. Il a arrêté très tôt sa carrière et retourné au bercail. Récemment il a été l’entraÏneur de Niary Tally, mais il a connu quelques difficultés sur le banc de l’équipe du Président Djbril Wade. L’aventure a finalement tourné court et il est sans club.

RÉDACTION CHALLENGE SPORTS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code